Fresques - Mayssoun Mauve (4).jpg

Dessin, peinture, installations, vidéo

Artiste plasticienne et pastelliste, Mayssoun Mauve questionne intimement la manière dontémergent les représentations esthétiques que l’on se fait. Après avoir travaillé sur la représentation esthétique des femmes enceintes au pastel secs sur Canson [Le Ventre des
Femmes – 2018 – pastels secs sur Canson] ; puis sur l’esthétique des corps en fonction des matériaux utilisés sous la forme d’installations-fresques [Fresques, à l’épreuve de la matière – 2020 – installations-fresques] ; ses dernières créations ont porté sur la recherche de la
teinte « brown » dans un jeu de piste de recherche de la couleur de peau au travers de dessins numériques [What Colour Is Brown – 2021 – installation vidéo].
C’est à travers l’art que Mauve s’intéresse à la question des identités corporelles plurielles, qu’elles soient culturelles, sociales, politiques ou de genre. Ses créations incarnent deux gestes artistiques : l’expression narrative et la création spontanée au travers de grandes
fresques dans un jeu de mouvement des couleurs et des formes.
Pastels secs, performance-peinture dans l’espace public, installations-fresques, vidéo-projection de dessins numériques, Mayssoun Mauve explore la matière et s’intéresse particulièrement au pouvoir de la matière sur la représentation corporelle.
Comment est-ce-que l’on se représente un environnement, un corps, l’ambiance d’un souvenir ou d’une émotion en fonction des matériaux utilisés ? Et ainsi comment celle-ci dirige un comportement ou crée une émotion spécifique qui influence notre manière de
raconter/créer. Par ce travail réflexif de mise à l’épreuve de la représentation que l’on se fait des corps en fonction de la matière utilisée, l’exercice esthétique se transforme et s’opère un jeu entre la matière-objet et le créateur qui donne à voir une variété de l’esthétique du corps. Créer sur le thème de la corporalité, c’est être animé par l’envie de réinventer la représentation esthétique des corps, c’est rendre l’intime public au travers de grandes fresques narratives pour imaginer d’autres possibles. C’est vouloir immerger le spectateur
dans cette réflexion artistique, esthétique et politique et ainsi mettre en valeur la création esthétique comme objet politique de transformation sociale.

Marseille - Mayssoun Mauve (1).jpg
Fureur Deux - Mayssoun Mauve.jpg